WASTERIAL transforme les déchets industriels en matières durables

Wasterial est à la fois un procédé innovant, une matière et le nom de l’entreprise créée en 2017 par Espérance Fenzy. Son ambition : avoir un impact réel sur l’ environnement en recyclant toujours davantage de déchets ultimes. L’entreprise qui commercialise ses produits finis depuis 2019 souhaite désormais adresser le monde industriel. Cette levée de fonds d’1,2M€ auprès de Finorpa, Nord France Amorçage (NFA), IRD et Bpifrance lui permet de franchir une nouvelle étape dans son développement.

Savez-vous que la France génère chaque année 14 tonnes de déchets par habitant, dont 72% sont imputables aux activités de déconstruction et au secteur du BTP ? Dès lors, comment réduire drastiquement la quantité de déchets émise par le secteur industriel ? C’est partant de ce constat et après 15 mois de R&D qu’Espérance Fenzy, ingénieur dans le BTP, et ses équipes ont développé le Wasterial®, une matière produite a minima de 75% de déchets recyclés. Briques, porcelaine, marc de café, cuir, coquillages, l’entreprise lilloise transforme n’importe quelle matière usagée solide en objet du quotidien. « Nous transformons les déchets d’aujourd’hui en matériaux de demain. Notre process unique fonctionne avec toutes les matières usagées et permet la mise au point de nouvelles matières innovantes à partir d’une infinité d’origines de matières. Ces matières ont une histoire car elles proviennent de la déconstruction de bâtiments, de sédiments fluviaux ou encore de territoires emblématiques », résume le dirigeant. Chaque jour, le site de production transforme ainsi 2 tonnes de déchets. L’objectif est d’atteindre 25 tonnes par jour d’ici à 2025, grâce à l’achat de machines automatisées permettant d’accélérer les cadences de production.

Objets design, mobilier, vasques, carrelages, dalles extérieures, Wasterial fabrique dans son usine de Tourcoing des produits qu’elle commercialise depuis 2019 à des leaders de la distribution. Avec cette levée de fonds, l’entreprise souhaite adresser des clients industriels dans le but de les aider à produire autrement. 

« Aujourd’hui, nous concevons un outil de production mobile pour permettre la valorisation en circuit-court régional. Nous voulons inciter les industriels à utiliser notre Wasterial® plutôt que des matières traditionnelles. Et nous les accompagnons pour transformer leur outil de production en ce sens », poursuit Espérance Fenzy qui souhaite qu’à terme une quinzaine d’usines en France soient capables d’utiliser le Wasterial®.

« Finorpa accompagne les entreprises qui agissent pour la planète dans une logique de boucles locales d’économie circulaire. Nous avons été séduits par l’innovation de produit du Wasterial® et de modèle de l’entreprise. Essaimer, dans tout le territoire français, le process de revalorisation des matières au plus près des gisements est une ambition et un enjeu que nous partageons avec le dirigeant », assure Noémie Tramon, investisseur chez Finorpa.

« Nous avons été convaincus par l’approche d’Espérance Fenzy : considérer chaque déchet comme une ressource afin de proposer aux industriels des solutions d’upcycling économiquement viables. Wasterial répond parfaitement aux enjeux de l’économie circulaire » Louis Cosyn, chargé d’investissement Nord France Amorçage.

« En 2018, environ 342 millions de tonnes de déchets ont été produits en France, soit 4,9 tonnes par habitant (Source : Ademe). Chez IRD Invest, nous sommes heureux de jouer notre rôle dans la transition de nos territoires en accompagnant Espérance Fenzy et les équipes de Wasterial, qui interviennent sur le marché des déchets en les transformant en ressource nouvelle » Marion BAUDEN, chargée d’affaires IRD Invest.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*