Portefeuille

La Préserverie, de la vie et du plaisir dans les assiettes

La Préserverie, de la vie et du plaisir dans les assiettes

Créée en juin 2018, La Préserverie transforme et conserve les légumes bio par lacto-fermentation, proposant aux consommateurs une nouvelle génération de conserves, ou plutôt de préserves. Pour booster son développement commercial, la start-up vient de boucler une levée de fonds d’un montant de plus d’1M€ auprès de Finorpa, de l’IRD, de Nord France Amorçage et de l’industriel Couplet Sugars.

Sur un marché français encore peu mature, le pari de Lucille Defosse, Denis Hennebert et Patty Roqueta, tous trois associés, était audacieux : « Les yaourts, le fromage, la choucroute, les olives, le pain au levain, le kéfir, la kombucha sont tous des aliments fermentés. Nos légumes aussi ! La lacto-fermentation c’est le 1er procédé de conservation au monde : les pays asiatiques ont gardé cette technique ancestrale, les canadiens sont très à la pointe sur le sujet, les États-Unis et l’Angleterre ont deux ou trois ans d’avance sur la France. Notre ambition est de démocratiser cette technique qui, je le pense, est la prochaine innovation de rupture dans l’agro-alimentaire », assure Lucille Defosse. 

La Préserverie propose 14 références sous 3 gammes : des légumes apéritifs à tartiner ou à croquer, des sauces et condiments du quotidien au goût différent. Avec cette promesse : proposer une aide culinaire gastronomique pour les fins gourmets en quête d’une cuisine différente, plus surprenante, plus exotique. « Nous avons envie de surprendre les papilles des personnes qui vont découvrir nos produits, comme c’est le cas par exemple avec nos vinaigres à base d’épices venus d’Asie ou d’Amérique du Nord comme le vinaigre au kimchi, le vinaigre de kombucha ou le vinaigre de feu », poursuit la dirigeante.

Les produits sont commercialisés à Lille et à Paris essentiellement dans les magasins bio et épiceries fines. Matières premières bio et de qualité, approvisionnements locaux, régionaux, ou français, La Préserverie entend bien devenir un acteur vertueux contribuant au développement de l’agriculture bio. Ainsi, la start-up travaille avec une légumerie toute proche de son atelier de transformation situé à Lomme.

Après 3 ans d’existence, l’entreprise aborde une nouvelle phase de son développement : diversification de la gamme, déploiement d’une stratégie marketing de marque orientée haut de gamme épicerie fine, montée en puissance industrielle et conquête des marchés européens plus matures, notamment l’Autriche, l’Allemagne, l’Italie et la Russie. D’ici 2025, dans la perspective d’un développement croissant, l’entreprise devrait voir ses effectifs passer de 6 à 40 salariés et son chiffre d’affaires atteindre les 8M€.

« En tant que partenaire des jeunes entreprises innovantes des Hauts-De-France, Finorpa a choisi d’accompagner la Préserverie, séduit par son projet industriel régional d’alternative saine et savoureuse aux produits existants », indique Noémie Tramon, chargée d’investissements de Finorpa.

« Les dirigeants de La Préserverie, par leur passion et leur culture de l’innovation, ont su nous convaincre que leur nouvelle génération de conserves, en préservant les qualités nutritionnelles des aliments, allait redonner du sens à notre alimentation », assurent Marion Bauden et Hervé Vanderhaegen, chargés d’affaires au sein du Groupe IRD.

« Passionnés, innovants et ambitieux, les fondateurs de La Préserverie nous ont convaincus que leurs légumes bio lactofermentés répondaient à une demande croissante des consommateurs. Nous mettrons à leur service notre longue expérience dans le secteur agro-alimentaire. » confie Louis-Philippe De Cock, Directeur administratif et financier de Couplet Sugars.

« La Préserverie remet au goût du jour grâce à l’innovation un procédé de conservation ancestrale. Nord France Amorçage a été séduit par ce projet et ses équipes répondant parfaitement aux attentes des consommateurs sur un marché en pleine mutation », témoigne Louis Cosyn, chargé d’affaires de Nord France Amorçage.  

Mes Voisins Producteurs implante durablement son concept de circuit-court

Mes Voisins Producteurs implante durablement son concept de circuit-court

Jérémie Guilbert a créé il y a 3 ans à Lille une plateforme e-commerce qui facilite l’accès aux produits bio, sains et locaux et encourage le bien-manger. En 2020, l’émergence de nouveaux modes de consommation a boosté le développement de l’entreprise. Pour aborder la phase de réplication du concept dans d’autres grandes villes des Hauts-de-France et de France, l’entrepreneur a bouclé un tour de table d’un montant supérieur à 1M€. Aux côtés de Finorpa, France Active, Nord France Amorçage, Autonomie et Solidarité et des business angels déjà présents au lancement du projet.

Comme de nombreux entrepreneurs, Jérémie Guilbert, lillois de 37 ans et webdesigner de métier, a démarré seul dans un coin de sa maison : « Jeune papa, je cherchais à donner à mon fils des produits sains, bio et locaux ». En juin 2018, il crée Mes Voisins Producteurs avec l’idée de « proposer la livraison à vélo de produits locaux et bio avec une démarche de réduction d’empreinte carbone et d’équité, c’est-à-dire à la juste rémunération des producteurs ». Le concept est simple : les clients passent leurs commandes via le site internet et sont livrés à domicile – et à vélo – dans les 48 heures. Avec plus de 500 références en ligne, au départ des fruits et légumes complétés aujourd’hui par des plats traiteurs, de la boulangerie, des boissons (dont des vins bio et naturels) et des produits d’épicerie et d’hygiène, la plateforme a trouvé sa clientèle.

Jérémie Guilbert a fédéré autour de son projet près de 80 producteurs ultra locaux, à Lille et sa métropole, et également régionaux et nationaux pour certains produits. Composée d’une dizaine de salariés (back-office, préparateurs de commandes et coursiers), l’équipe couvre à ce jour 23 communes (Lille, Lambersart, Marcq-en-Baroeul, Ronchin, Tourcoing, Villeneuve d’Ascq, Roubaix, etc.) sur les 91 que compte la métropole lilloise. Elle traite près 1 200 commandes par mois, soit une quarantaine par jour contre une dizaine avant le 1er confinement de mars 2020, qui a été un véritable booster de business pour l’entreprise.

Après 3 années à tester le marché, le business model et ses process, l’entreprise entame à présent la 2ème phase de son développement qui verra à court terme la réplication du concept dans d’autres métropoles de la région Hauts-de-France puis sur l’ensemble du territoire, à commencer par l’Est d’ici l’été 2022.

Dans un marché en cours de structuration, Jérémie Guilbert sait qu’il peut compter sur un atout innovant et différenciant pour prendre une place de leader dans les Hauts-de-France : un service decompostage, actuellement en test, qui lui permet de proposer une offre globale à impact. Les déchets organiques récupérés chaque jour chez les clients adhérents sont transformés en terreau par l’association de réinsertion ALORE et son service de collecte, de traitement et de valorisation des déchets alimentaires, Les EnchanTerres. « Arrivé à maturité, le compost est ensuite distribué aux maraîchers et aux clients pour nourrir leur terre et ainsi boucler la boucle entre consom’acteurs et producteurs », assure le dirigeant.

« Nous avons été séduits par la vision du dirigeant qui souhaite développer une entreprise qui ne laisse aucune trace de son existence sur la planète. Ainsi, chacune des décisions stratégiques est prise en ce sens », assure Noémie Tramon, chargée d’investissements chez Finorpa.

 « Mes voisins producteurs allie les forces et l’agilité d’une plateforme de e-commerce avec les tendances actuelles du marché :  consommer en local des produits de qualité tout en assurant une rémunération équitable des producteurs et des approvisionnements et en privilégiant les livraisons en mobilité douce », estime Guillaume Bruniaux, directeur de mission chez Nord France Amorçage.

« Les valeurs du projet (entreprise ESUS, valorisation de l’ensemble de la chaine de valeur alimentaire en région et des producteurs locaux) ainsi que celles du dirigeant, son écoute, son management de proximité et sa volonté de valoriser toutes les compétences de l’entreprise ont convaincu notre comité d’engagement de l’accompagner de nouveau dans une phase importante de son développement », indique Hélène Ostrowski, chargée de mission chez Autonomie & Solidarité.

« France Active soutient Mes Voisins Producteurs, entreprise de l’ESS, tant dans son ambition de donner accès au plus grand nombre à une consommation responsable et de renforcer la cohésion des territoires que dans sa démarche globale d’impact », soutient Juliette Picquenard, chargée d’investissement solidaire chez France Active.

Rachetée en 2020, la maison Defroidmont déploie son nouveau projet industriel

Rachetée en 2020, la maison Defroidmont déploie son nouveau projet industriel

Nouveau dirigeant de l’entreprise fondée en 1926 par la famille Defroidmont, Christophe Campion oriente son développement vers de nouvelles gammes apéritives plus innovantes et plus adaptées aux attentes des consommateurs. Qui dit nouveaux produits dit investissements dans de nouveaux process de production et de commercialisation. Pour financer ce projet, il vient de boucler un tour de table d’un montant total de 3M€ impliquant FINORPA et Bpifrance.

Fabriquer des produits uniques et innovants grâce à un savoir-faire reconnu sur la pâte, voici la ligne directrice fixée par le nouveau patron de la PME implantée à Maroilles depuis près de 30 ans. La société, qui a fait sa renommée dans la fabrication de flamiches au maroilles, est sortie de l’actionnariat familial en 2020. Christophe Campion, 25 ans d’expérience dans la boulangerie industrielle et l’export, partage avec ses prédécesseurs la même passion du produit. « Nous vendons un savoir-faire français boulanger indiscutable, un process, une recette et aussi un conseil et une écoute. Ainsi, nos produits sont adaptés aux habitudes de consommation de tous nos clients », affirme-t-il.

Un produit innovant et inédit sur le marché

Lauréate du plan France Relance, l’entreprise déploie depuis plus d’un an un nouveau projet industriel avec l’ambition notamment de proposer un produit « plaisir » boulanger. Dans son offre de reprise, Christophe Campion s’était fixé comme objectif de relancer les ventes grâce à de nouveaux produits innovants et porteurs. Il n’a pas fallu attendre très longtemps : mise sur le marché en 2020 en marque distributeur, « la Briochette », produit brioché, fromagé et totalement inédit, a rencontré un succès immédiat ! « La crise de la COVID-19 a été un accélérateur : les Français ont retrouvé le goût des plaisirs partagés, dont font partie les gammes de produits apéritifs », assure le dirigeant. Cette briochette apéritive de format miniature, fourrée après cuisson, a même été primée au salon international M.A.D.E.

Le déploiement du nouveau projet industriel passe aujourd’hui par la réalisation d’un programme d’investissement de 2,7M€, dont 2 M€ en automatisation industrielle, et le renfort de la force de vente pour répondre aux opportunités de marché. En 2021, Defroidmont table sur un chiffre d’affaires de 4,6M€. L’entreprise s’est donnée comme ambition d’atteindre les 8M€ à 4 ans pour un effectif de 45 personnes, contre 38 aujourd’hui.

Une stratégie « plaisir » qui a séduit Finorpa

« Defroidmont évolue sur un marché mature dont certains segments affichent une dynamique de croissance comme le snacking et l’apéritif. Le repreneur a montré sa capacité à relancer les ventes rapidement et efficacement grâce à de bons produits positionnés sur des tendances dynamiques du marché », indique Olivier Nuns, chargé d’investissements chez Finorpa.

« Finorpa nous apporte un accompagnement d’expert qui nous permet de consolider nos bases financières. Ensemble, nous partageons un projet et une stratégie à long terme. Leur soutien et leur bienveillance sont une aide précieuse », estime Christophe Campion, Président de Defroidmont.

Politique de confidentialité

A propos de la politique des cookies

Cette Politique sur les cookies explique ce que sont les cookies et comment nous les utilisons. Vous devriez lire cette politique pour comprendre ce que sont les cookies, comment nous les utilisons, les types de cookies que nous utilisons, les informations que nous recueillons à l’aide de cookies et comment ces informations sont utilisées et comment contrôler les préférences en matière de cookies. Pour plus d’informations sur la façon dont nous utilisons, stockons et protégeons vos données personnelles, consultez notre Politique de confidentialité.Vous pouvez à tout moment modifier ou retirer votre consentement de la Déclaration relative aux cookies sur notre site Web.Découvrez qui nous sommes, comment vous pouvez nous contacter et comment nous traitons les données personnelles dans notre Politique de confidentialité.Votre consentement s’applique aux domaines suivants : www.finorpa.fr

Les cookies, késako ?

Les cookies sont de petits fichiers texte qui sont utilisés pour stocker de petites informations. Les cookies sont stockés sur votre terminal lors du chargement du site Internet sur votre navigateur. Ces cookies nous aident à faire fonctionner correctement le site Web, à rendre le site Web plus sécurisé, à offrir une meilleure expérience utilisateur, à comprendre comment le site Web fonctionne et à analyser ce qui fonctionne et où il doit être amélioré.

Comment utilisons-nous les cookies ?

Comme la plupart des services en ligne, notre site Web utilise des cookies internes et des cookies tiers à plusieurs fins. Les cookies internes sont principalement nécessaires au bon fonctionnement du site Web et ils ne collectent aucune de vos données personnellement identifiables.

Les cookies tiers utilisés sur nos sites Web sont principalement utilisés pour comprendre le fonctionnement du site Web, la façon dont vous interagissez avec notre site Web, la sécurité de nos services, la fourniture de publicités pertinentes pour vous et, dans l’ensemble, une meilleure expérience utilisateur et aider à accélérer vos futures interactions avec notre site Web.

Quels types de cookies utilisons-nous ?

Les cookies utilisés sur notre site Web sont regroupés dans les catégories suivantes.La liste ci-dessous détaille les cookies utilisés sur notre site Web.
CookieDescription
Nécessaire
PHPSESSIDCe cookie est natif des applications PHP. Le cookie est utilisé pour stocker et identifier un identifiant de session unique de l'utilisateur afin de gérer la session de l'utilisateur sur le site web. Le cookie est un cookie de session et est supprimé lorsque toutes les fenêtres du navigateur sont fermées.
cookielawinfo-checkbox-necessaryCe cookie est défini par le plugin GDPR Cookie Consent. Les cookies sont utilisés pour stocker le consentement de l'utilisateur pour les cookies dans la catégorie "Nécessaire".
cookielawinfo-checkbox-non-necessaryCe cookie est défini par le plugin GDPR Cookie Consent. Les cookies sont utilisés pour stocker le consentement de l'utilisateur pour les cookies dans la catégorie "Non nécessaire".
viewed_cookie_policyLe cookie est défini par le plugin GDPR Cookie Consent et est utilisé pour enregistrer si l'utilisateur a consenti ou non à l'utilisation de cookies. Il ne stocke aucune donnée personnelle.
Non Necessary
test_cookieNo description
Uncategorized
SERVERID112363
Other
yt-remote-device-idNo description
yt-remote-connected-devicesNo description
cookielawinfo-checkbox-uncategorizedNo description
_gaNo description
_gidNo description
_gat_gtag_UA_191708509_1No description
WMF-Last-AccessNo description
YSCNo description
VISITOR_INFO1_LIVENo description
IDENo description
CONSENTNo description
cookielawinfo-checkbox-necessaireNo description

Comment puise contrôler les cookies ?

Vous pouvez gérer vos préférences en matière de cookies en cliquant sur le bouton « Paramètres » et en activant ou désactivant les catégories de cookies sur la popup selon vos préférences.

Si vous décidez de modifier vos préférences ultérieurement au cours de votre session de navigation, vous pouvez cliquer sur l’onglet « Politique de confidentialité et de cookies » sur votre écran. Cela affichera à nouveau l’avis de consentement vous permettant de modifier vos préférences ou de retirer complètement votre consentement.

En plus de cela, différents navigateurs proposent différentes méthodes pour bloquer et supprimer les cookies utilisés par les sites Web. Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur pour bloquer/supprimer les cookies. Pour en savoir plus sur la gestion et la suppression des cookies, visitez
wikipedia.org, www.allaboutcookies.org.

Powered By WebToffee

Activité 2020

Activité 2020

18 investissements : Cabre – IMCP – Boulangerie-Pâtisserie Sophie Lebreuilly – Régiprocess – Wip:On – Situaction – PHD Agro – DPK Pesage – Sigma – Niryo – Talentview – PP Yarns & Co – Clarance – Maxei – Géomnia – Sequoia – Otonohm – Maës.

Plus que jamais FINORPA est présent aux cotés des entrepreneurs des Hauts de France !

1 2 3 9