Portefeuille

SDMG acquiert les deux sociétés Les Ateliers NOLLET et Chrono Laser

SDMG acquiert les deux sociétés Les Ateliers NOLLET et Chrono Laser

Avec l’acquisition des sociétés Les Ateliers NOLLET et Chrono Laser, la holding SDMG & Co vient de boucler une opération de croissance externe qui créé un groupe régional de mécanique générale et de tôlerie en développant les synergies techniques et commerciales entre les entités. Pour cette opération ambitieuse, la dirigeante Vanessa Laporte a été accompagnée par les investisseurs régionaux FINORPA et IRD Gestion qui financent en partie cette croissance externe.

La société SDMG, créée en 2011 à Linselles (59), par Madame et Monsieur LAPORTE, étudie, conçoit, élabore et fabrique des pièces mécaniques fonctionnelles de précision, pour des petites ou des moyennes séries pour différents clients des secteurs de l’industrie sidérurgique, chimique ou de l’agroalimentaire. Ces pièces sont réalisées à la demande du client selon ses attentes. L’entreprise SDMG travaille sur des matières variées telles que l’Inox, les aciers, la fonte, le cuivre le bronze, l’aluminium, …

Chrono Laser est une entreprise spécialisée dans la découpe laser des tôles et dans la réalisation d’opération de tôlerie (pliage, soudage, …). Les Ateliers NOLLET sont spécialisés dans la fabrication de pièces en métal de moyennes séries.

 « Alors que le tissu industriel tend à s’étioler en France, nous sommes ravis que des fonds d’investissements nous fassent confiance pour redynamiser l’industrie. Nos savoir-faire en mécanique générale et en tôlerie sont une véritable richesse qu’il nous faut encourager. Grâce à ce développement et aux synergies que nous allons mettre en place entre les trois entités nous allons pouvoir répondre à toutes les demandes de nos clients » Vanessa Laporte, SMDG & Co 

Ce regroupement de trois sociétés, avec plus de 50 techniciens aux savoir-faire complémentaires, permet de constituer un groupe industriel régional capable de proposer à ses clients des solutions intégrées et clés en main.

Les deux fonds d’investissement régionaux : Finorpa SCR du Groupe FINORPA et Nord Croissance porté par le Groupe IRD, ont financé cette opération de transmission d’entreprises qui permet de créer un groupe industriel et de dynamiser le tissu économique régional.

« Les synergies techniques, commerciales et organisationnelles entre SDMG et les deux sociétés acquises sont une force de développement. L’expérience et le dynamisme de la dirigeante sécurisent cette reprise. », souligne Jean-Yves BACON, chargé d’investissements chez FINORPA Gestion.

« NORD CROISSANCE, dans cette opération de reprise, joue pleinement son rôle de créateur de groupes régionaux d’excellence. Le regroupement de ces trois sociétés, va permettre à leurs clients de bénéficier d’une offre élargie à plus forte valeur-ajoutée. », indique Florent LESTIENNE, Associé à IRD Gestion.

RABOT DUTILLEUL finalise une levée de fonds auprès d’un consortium d’investisseurs régionaux pour accélérer sa transition écologique

RABOT DUTILLEUL finalise une levée de fonds auprès d’un consortium d’investisseurs régionaux pour accélérer sa transition écologique

RABOT DUTILLEUL, groupe familial indépendant de BTP, accélère sa stratégie d’innovation, sa R&D et ses investissements au cœur des enjeux de la troisième révolution industrielle « Rev3 ». Pour financer ce développement et la poursuite de son plan stratégique, le groupe a émis un emprunt obligataire pour un montant de 6 millions d’euros auprès de quatre investisseurs de la Région Hauts-de-France (Rev3 Capital, Reboost, Finorpa, IRD). L’accord a été signé le 23 mai 2022. Un investissement qui va permettre à cette ETI régionale pionnière des enjeux Rev3 d’accélérer la décarbonation du métier de la construction.

RABOT DUTILLEUL, groupe familial indépendant de BTP fondé en 1920, est un acteur référent dans la transition écologique de sa filière et engagé depuis des années dans le développement des territoires. Pour continuer à transformer son métier et répondre aux attentes de ses clients et de ses partenaires de la filière, Rabot Dutilleul a besoin d’accélérer ses investissements.

C’est dans cette perspective que le groupe Rabot Dutilleul a signé avec un consortium de quatre investisseurs régionaux, composé de Rev3 Capital (Nord Capital Partenaires), Reboost (Siparex), Finorpa et Nord Croissance (IRD), ce 23 mai 2022, une émission obligataire à hauteur de six millions d’euros.

Les investisseurs ont été séduits par l’engagement de Rabot Dutilleul au coeur de la 3ème révolution industrielle (REV3) et par son appétence à fédérer et faire progresser toute la filière dans ce domaine. A l’actif de l’entreprise, de nombreuses transformations en cours dont les principales sont :

  • Un plan global de décarbonation ambitieux et sa mise en œuvre au sein de l’entreprise et au travers de ses projets de construction et de rénovation ; – Des solutions innovantes et industrialisées de rénovation énergétique de bâtiments tertiaires, résidentiels et d’enseignement ;
  • Un outil ASAP (As Sustainable As Possible), logiciel conçu en interne pour pousser l’éco-conception des bâtiments à leur maximum ;
  • La généralisation de solutions innovantes contribuant à décarboner l’activité (béton bas carbone,  béton de chanvre, construction bois ou mixte bois-béton…) ;
  • Le déploiement des principes de l’économie circulaire sur ses projets.
  • La participation à plusieurs projets de R&D faisant intervenir des acteurs économiques, universitaires, et des collectivités.

« Notre stratégie est d’être un acteur de la transition écologique sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la construction et de l’immobilier. Il s’agit donc d’intervenir de manière globale, et ce, dès la conception de nos projets. Nous développons une offre en rénovation énergétique et réhabilitation de bâtiments. Nos investissements visent à transformer notre métier en matière d’industrialisation des process, de construction hors-site, de digitalisation et de développement de nouvelles compétences » explique François Dutilleul, Président de Rabot Dutilleul.

Guillaume THOMÉ, Directeur d’investissement Rev3 Capital ajoute : « Au travers de ce consortium régional inédit, nous sommes ravis d’accompagner le groupe RABOT DUTILLEUL et ses dirigeants-actionnaires dans le développement d’une ETI régionale pionnière dans l’intégration des enjeux REV3. La décarbonation du bâtiment s’accélère et le groupe bénéficie d’un ADN technique indéniable qui lui permet d’être fer de lance dans la transformation bas carbone du secteur de la construction sur nos territoires. »

Ces investissements dans la transition écologique et cette nouvelle manière d’appréhender la construction mettent Rabot Dutilleul dans une dynamique commerciale et de conquête.

FINORPA SCR accompagne le développement de takecloud, fournisseur de solutions en téléphonie & hébergement cloud sur-mesure pour les entreprises

FINORPA SCR accompagne le développement de takecloud, fournisseur de solutions en téléphonie & hébergement cloud sur-mesure pour les entreprises.

Cumulant chacun plus de 20 ans passés chez des opérateurs, Tony DEBLONDE et Nicolas BOUSSEMART ont mutualisé leurs compétences pour donner naissance à un nouvel expert régional en télécom et hébergement cloud pour entreprises.

Basé à Lesquin et riche d’un portefeuille de plus de 100 clients actifs (PME, associations nationales et ETI), takecloud est né d’une envie d’entreprendre en gardant des valeurs de partage et de proximité avec ses clients dans un monde des télécommunications, des réseaux et de la sécurité où les besoins s’accélèrent.

Face aux enjeux de la digitalisation des entreprises qui ne fait que commencer, takecloud accompagne l’évolution des architectures informatiques, de la sécurité, des télécoms, des systèmes d’informations.

Grâce à une double compétence et expérience en tant qu’« Intégrateur de solutions télécoms et IT», takecloud s’engage auprès des PME à simplifier leur transformation en proposant des solutions clé en main : compréhensible, flexible, évolutive et économique.

FINORPA SCR est fier de rejoindre l’actionnariat de takecloud au côté d’un acteur industriel dans le but d’accélérer sa croissance.

BetterCallDave change de tempo

BetterCallDave change de tempo

Créée en novembre 2018 par cinq associés tous issus de la société anglaise 7Digital, BetterCallDave ambitionne de devenir l’ESN (Entreprise de Services du Numérique) dédiée au marché de la musique numérique. Après trois ans de croissance, l’entreprise entame une nouvelle phase de son développement avec la montée au capital de Finorpa.

BetterCallDave est une entreprise de développements numériques sur-mesure spécialisée dans le domaine de la musique en ligne. Sur un marché très concurrentiel, Pierre Lefebvre a développé́, avec ses quatre associés et leur équipe de développeurs, une expertise technique très pointue qui leur permet aujourd’hui de proposer des solutions digitales innovantes pour l’industrie de la musique et notamment les plateformes de streaming. « Nos projets sont atypiques et originaux et nous les développons sur-mesure en nous appuyant sur 4 atouts : la création d’interfaces, la gestion de données en masses, le design d’API et la maîtrise des architectures », précise le dirigeant. Basée à La Madeleine, l’ESN a créé deux offres, Dave4Music, entièrement dédiée au streaming musical et qui représente plus de 70% de son chiffre d’affaires, et Dev4Better, plus généraliste.

L’ESN entend casser les codes propres à son secteur en proposant notamment une méthode de travail différente. « Notre accompagnement démarre toujours en avant-vente par des ateliers co-créatifs avec le prospect et nos développeurs. Cette méthode nous permet de nous immerger dans les idées de nos prospects et de nos clients et de mettre au centre de la création de valeur les équipes qui vont développer le projet », indique Pierre Lefebvre qui garantit grâce à cette méthode le respect des délais et des engagements de qualité. 

Après trois belles années de croissance, portées notamment par des clients fidèles dont Universal Music, BetterCallDave entame une nouvelle phase de son développement. « Notre objectif est d’atteindre un chiffre d’affaires de 3M€ d’ici 2024. Cette levée de fonds va nous permettre de booster l’activité en renforçant notre équipe de développeurs, en structurant une équipe commerciale et en dotant l’entreprise d’une stratégie marketing ». En 2021, avec 19 salariés et quelques prestataires externes, BetterCallDave a réalisé un chiffre d’affaires de plus d’1M€.

« BetterCallDave se différencie des autres ESN par un positionnement spécifique et innovant. Sur un marché à fort potentiel, en croissance annuelle de 150%, l’entreprise a tous les atouts pour devenir une ESN dédiée au marché́ de la musique tech et connue mondialement pour cela », assure Adrien Fatibene, investisseur chez Finorpa.

Captech Santé Nutrition : un nouveau fonds dédié à la santé et à la nutrition dans les Hauts de France réalise son 1er closing de 15 M€

Captech Santé Nutrition : un nouveau fonds dédié à la santé et à la nutrition dans les Hauts de France réalise son 1er closing de 15 M€

La société de capital investissement FINORPA GESTION, renforce son soutien à la filière santé en créant le 1er fonds expert localisé en région. Finorpa Gestion réalise le 1er closing de Captech Santé Nutrition pour un montant de 15 M€ et annonce le premier investissement réalisé par ce nouvel outil dans la société Zymoptic.

Un fonds expert dédié à la santé d’une taille cible entre 30 et 40 M€

Captech Santé Nutrition, géré par FINORPA Gestion, est un fonds early-stage qui intervient en amorçage ou post amorçage, principalement en Hauts de France. Il investit en fonds propres ou quasi-fonds propres dans de jeunes entreprises innovantes prioritairement actives dans les secteurs de la santé humaine ou animale. Il interviendra plus particulièrement pour accélérer le développement des projets en Biotech, Medtech, santé connectée, nutrition humaine ou animale. Avec une logique de recherche d’effet levier à ses interventions, le Fonds a pour objectif de permettre l’émergence et le développement d’entreprises à fort potentiel de croissance dans ces secteurs de pointe. Il s’agit d’un fonds FPCI, d’une durée de 12 ans dont 5 ans de période d’investissement. Il cible un portefeuille d’une vingtaine de participations. Ce fonds expert s’appuie sur le réseau de ses souscripteurs, spécialistes du secteur. 

FINORPA GESTION, société́ de gestion agréée AMF, est spécialisée dans le financement et l’accompagnement de sociétés des Hauts de France à fort potentiel de croissance. Grâce à sa proximité́ avec Eurasanté et les autres incubateurs régionaux, les réseaux du secteur tels le cluster NSL, les organismes de soins, de recherche et d’enseignement supérieur, la SATT et les entreprises, l’équipe identifie les projets innovants en amont, puis les accompagne dans leur développement en termes de financement, de stratégie produit et marché et de partenariats industriels et commerciaux. Elle s’appuie sur un réseau dense d’experts et de partenaires locaux (Nord France Amorçage, Fonds FIRA…) pour accélérer les entreprises accompagnées.

Un premier closing à 15 millions d’euros

Captech Santé Nutrition réalise son premier closing à 15 millions d’euros auquel ont participé des industriels du secteur, les mutuelles Aesio et Ircem, le Crédit Agricole Nord de France, les acteurs institutionnels et fondations spécialisés, des entrepreneurs ainsi que des praticiens. Le fonds a également reçu le soutien de la région Hauts de France et de la Métropole Européenne de Lille.

Avec un objectif de souscription totale de 30 à 40M€, Captech vise à accompagner dans la durée une vingtaine de jeunes entreprises innovantes. Le premier investissement dans une entreprise de la région (Zymoptic, spécialiste de la mesure enzymatique) a été réalisé en décembre 2021 en co-investissement avec des acteurs internationaux et régionaux. Deux autres projets devraient suivre très prochainement.

« Quand j’ai connu par la Direction Générale d’Eurasanté, il y a maintenant plus de 2 ans, l’intention de créer un fonds de financement de projets Régionaux dans la santé et nutrition early stage, je n’ai pas hésité à ’investir à titre personnel dans ce projet qui s’appuie sur une forte expertise santé et une expertise financière régionale ayant fait ses preuves dans le cadre d’un environnement dense et dynamique. La création de Captech répondait à un réel besoin et le deal flow existant tant en quantité qu’en qualité ne fait que me conforter dans la décision que j’ai prise de participer à cette belle aventure. » déclare Ronald Delagrange, Président du Comité d’investissement.

« Nous nous réjouissons de la création de Captech Santé Nutrition et du soutien de nos partenaires publics et privés. La crise sanitaire a montré la nécessité pour la filière santé nutrition de relocaliser ses capacités de production en France et d’être suffisamment attractifs pour conserver ses talents. L’ambition de ce nouveau fonds sera d’identifier en amont les projets à potentiel issus des grands centres de recherche et d’excellence présents dans nos provinces. Avec entre autres Eurasanté, la région Hauts de France est remarquablement positionnée sur ces secteurs et renforce sa capacité d’attractivité avec le lancement de ce fonds. Notre ambition est d’accompagner les entrepreneurs de la filière grâce à l’expertise de l’équipe et celle de nos souscripteurs, et d’en faire les champions de demain. » précise Jean-Louis Guérin, Président de Finorpa Gestion.

« AESIO Mutuelle est issue de la fusion de trois belles mutuelles dont APREVA qui est née dans les Hauts de France. Mutuelle majeure au niveau national avec plus de 2,7 millions de personnes protégées, AESIO Mutuelle réaffirme son ancrage et son engagement dans les Hauts de France par son investissement significatif dans CAPTECH SANTÉ. Un soutien, aux côtés des forces vives de la région, pour l’innovation au service de la santé et de l’amélioration des soins, le cœur de notre métier. » déclare Patrick Brothier, Président d’AESIO MUTUELLE.

« Alors même que la France a la capacité de s’imposer comme un leader mondial de la HealthTech, la question du financement des start-ups innovantes en santé reste un challenge. Pourtant, la rentabilité des investissements en santé est bien plus forte que dans d’autres secteurs, et la région a la chance de compter sur un grand nombre de start-ups innovantes. Face à cette carence de moyens financiers accordés aux projets innovants de la filière santé-nutrition, Eurasanté et Clubster NSL se sont associés à Finorpa pour lancer Captech Santé Nutrition. Nous nous réjouissons que notre région abrite désormais le 1er fonds d’investissement régional santé de France ! Il va permettre de pouvoir tout à la fois aider directement des start-ups prometteuses de notre filière dans leur développement, mais aussi de réaliser un effet levier auprès de fonds d’investissements publics. » déclare Etienne Vervaecke, DG d’Eurasanté.

« Nous sommes fiers d’accompagner Captech dans le lancement de ce fonds dédié à la santé et la nutrition dans notre région mais aussi de bénéficier de son expertise sur les dossiers liés à la santé. La Région Hauts-de-France a à cœur d’accompagner les entreprises dans le développement de la santé et la nutrition, d’autant qu’elle se positionne en tant que leader et attractive dans ce secteur. Les Hauts-de-France sont un foyer propice à l’émergence de tels projets, avec un but unique : la santé de nos habitants » Valérie Six, conseillère régionale.