Actualités

Retour

19 nov. 2015

La SAS Richard Mobilier s’offre un nouveau site de production à Seclin

La SAS Richard Mobilier s’offre un nouveau site de production à Seclin

La SAS Richard Mobilier compte 3 entités commerciales : RM-Mobilier (mobilier pour le CHR), RM-Acoustique (solutions acoustiques) et RM-Métal (gamme de mobilier de jardin en métal). En 2013, son dirigeant François JONCQUEZ a mis en place un plan d’actions pour relancer la productivité de l’entreprise. Au cœur de cette stratégie, l’implantation d’un nouveau site au cœur de la zone industrielle de Seclin. Pour financer les travaux d’aménagement et de mise en conformité du bâtiment, FINORPA SCR est intervenu à hauteur de 130 000 euros.

 

Créée en 1958, l’entreprise RICHARD MOBILIER était à l’origine une affaire familiale. Elle est rachetée fin 2011 par François JONCQUEZ, son dirigeant actuel, au travers de la holding SDPR (Société de Distribution des Produits Richard), détenue à 19,8% par FINORPA SCR. Elle est reconnue pour son savoir-faire unique dans l’art du garnissage, de la menuiserie et de la ferronnerie et adapté aux besoins spécifiques du marché du mobilier pourla restauration et l’hôtellerie (CHR). L’entreprise propose ainsi une large gamme sur-mesure de chaises, tables, banquettes, fauteuils, poufs et chauffeuses. Présentes sur tout le marché français, les gammes sont commercialisées via un réseau de partenaires distributeurs et installateurs, ou en direct auprès des grandes chaînes de restauration/hôtellerie.


 

Modernisation de l'outil de production

 

En 2013, soumise à une forte concurrence et à un besoin d'amélioration de saproductivité, l’entreprise met en place un vaste plan d’actions qui touche l’ensemble de son activité (commercial, exploitation, production). Outre le lancement de sa nouvelle gamme Acoustique, « RM-Acoustique », à l’étude depuis plusieurs mois, qui permet à l’entreprise de faire une entrée remarquée dans le monde du bureau et du développement de la gamme de mobilier extérieur métallique rm-metal, François JONCQUEZ prend la décision de déménager l’entreprise dans des locaux plus vastes et modernes à Seclin.

 

Le bâtiment de 3 500m2, abritant les anciens bâtiments de Schneider Electric présente des conditions d’exploitation idéales. 6 mois de travaux ont été nécessaires pour le rénover et le mettre en conformité. Depuis septembre 2015, les 28 salariés de RICHARD MOBILIER sont installés sur le nouveau site, qui comporte notamment unshow-room de 350m2 pour recevoir les clients et leur présenter les collections. L’équipe de production travaille quant à elle dans des conditions optimales. « Le flux de fabrication respecte la “marche en avant“, pour améliorer la fluidité de la production. Nousavons investi dans des machines plus performantes, comme une découpe numérique en menuiserie. La modernisation de notre outil de production nous a permis d’augmenter notre productivité et de rester compétitifs »,complète François JONCQUEZ.

 

Avec un carnet de commandes bien rempli pour les mois à venir, l’avenir de RICHARD MOBILIER s’annonce très satisfaisant. « Je suis heureux d’être en mesure, grâce à nos nouvelles gammes de produits et aux actions mises en place pour améliorer la productivité de l’entreprise, de faire face à une importanteprogression de notre chiffre d’affaires. Nos nouveaux locaux, dans lesquels nous nous sommes installés début septembre autorisent cette progression désormais », se félicite le dirigeant.

 

 

FINORPA, le partenanire de tous les projets

 

 « FINORPA m’avait accompagné pour la construction d'un nouveau site de production pour le glacier DAGNIAUX, en 1999. Quand j’ai racheté l’entreprise RICHARD MOBILIER, FINORPA est monté naturellement au capital. Notre relation exceptionnelle repose sur la confiance, dans un état d’esprit de partenariat. FINORPA est pour nous un véritable un partenaire qui comprend ce qu’est l’industrie, qui connait nos contraintes et nous accompagne au quotidien»,confie François JONCQUEZ, Président de la SAS RICHARD MOBILIER. 

Précédent Suivant