Actualités

Retour

28 août 2015

Finorpa soutient Géomnia dans son déploiement industriel

Finorpa soutient Géomnia dans son déploiement industriel

Créée en 2009 par deux ingénieurs, Mohamed DAMAK et Amine KAMOUN, GEOMNIA a développé des solutions de mesure 3Dintelligentes.Après une longue phase dédiée à la R&D, l’entreprise aborde une période charnière, celle de son déploiement industriel. Pour répondre à une forte demande, les deux associés ont décidé d’étoffer leur équipe. FINORPA SCR a été sollicité à hauteur de 250 k€ aux côtés de Nord France Amorçage, afin d’accompagner le développement de GEOMNIA, dont l’ambition est de devenir leader sur le marché de la métrologie 3D embarquée.

 

Toute belle histoire débute par une rencontre, celle de Mohamed DAMAK, Ingénieur Arts et Métiers & Docteur en Mécanique, et d’Amine KAMOUN, de dix ans son cadet, docteur en informatique industrielle de Centrale Lille. Les deux hommes, aujourd’hui associés dans l’aventure - le premier est président de GEOMNIA, le second est directeur de la R&D - se sont croisés à l’occasion du mémoire de fin d’études d’Amine KAMOUN. Mohamed DAMAK participait à l’encadrement de ce travail et c’est ainsi que, très vite, ils ont décidé d’associer leurs compétences complémentaires.

 

Après 18 ans d’expérience dans la mécanique de haute précision et dans des postes techniques et commerciaux, Mohamed DAMAK constate en effet une demande croissante de métrologie sur les lignes de production, en mécanique notamment. « Le contrôle des pièces se fait généralement par prélèvement statistique, dans un environnement laboratoire, hors ligne ou en bord de ligne de production. Aujourd’hui, un grand nombre d’industriels exige un contrôle de précision, exhaustif, directement sur la ligne de production : on parle de Métrologie 3D embarquée », explique Mohamed DAMAK. L’enjeu ? Contrôler chaque pièce d’une manière robuste et traçable sans ralentir la ligne !

 

Etre à la pointe de la métrologie 3D embarquée

 

C’est pour répondre aux besoins des industries sur ce nouveau marché pour lequel ils possèdent un savoir-faire rare que les deux hommes ont créé GEOMNIA, sur le site lillois d’Euratechnologies. Pendant 5 ans, l’entreprise a développé une forte activité de R&D avec des partenaires industriels et universitaires tout en s’insérant sur ce marché émergent du contrôle tridimensionnel embarqué sur ligne de production.

Aujourd’hui, GEOMNIA est l’une des très rares entreprises à l’échelle européenne, voire mondiale, à pouvoir répondre aux problématiques de mesures haute précision embarquée dans le processus, rencontrées en particulier par les entreprises du secteur automobile et aéronautique. L’entreprise compte déjà à son actif de belles références : SAFRAN, DASSAULT AVIATION, AREVA, VALEO, DELPHI, BOSCH et AIR LIQUIDE.

 

Depuis 2014, la demande s'intensifie

 

Spécialisée initialement dans l’ingénierie logicielle, GEOMNIA voit depuis 2014 une évolution des demandes clients vers un besoin de solution complète (machine de mesure + solutions logicielles).

« Aujourd’hui, nous développons des dispositifs et machines de mesure innovants, multi-capteurs, sans contact, traçables, rapides et robustes, ainsi qu’une gamme logicielle de métrologie avec des capacités très évoluées de calcul géométrique en particulier pour le traitement de très gros nuages de points », confirme le dirigeant.

 

La concurrence capable de challenger ces enjeux industriels étant faible, l’entreprise fait face à un afflux de demandes. Pour y répondre et accélérer le développement de l’entreprise en forte croissance – en 2014, le chiffre d’affaires a atteint 450 K€ - les deux associés viennent de lancer le recrutement de 3 personnes, deux profils techniques et un commercial.

 

Pour accompagner cette phase décisive pour l’entreprise, FINORPA SCR est intervenu à hauteur de 250 K€. Nord France Amorçage et BPI France font également partie de ce premier tour de table.

 

FINORPA, la force d'un partenanire régional

 

«Notre expert-comptable nous a mis en relation avec FINORPA en 2011. A l’époque, nous étions encore dans une phase de R&D, il était donc trop tôt pour envisager une levée de fonds. Puis, nous avons repris contact assez rapidement avec les équipes de FINORPA. Nous recherchions un partenaire régional, reconnu et bien implanté, afin d’ancrer durablement notre entreprise dans la région », confie Mohamed DAMAK, président de GEOMNIA.

Précédent Suivant