Actualités

Retour

7 nov. 2014

KINOMAP, SAS créée par Laurent DESMONS, a développé une plate-forme de partage de vidéos géo-localisées.

KINOMAP, SAS créée par Laurent DESMONS, a développé une plate-forme de partage de vidéos géo-localisées.

KINOMAP, SAS créée par Laurent DESMONS, a développé une plate-forme de partage de vidéos géo-localisées. Elle propose des applications spécialement adaptées pour les amateurs d’Indoor Training et de Fitness, autrement dit, les nombreux amateurs de l’entraînement en salle.

 

Laurent DESMONS qui s’est associé dans sa société d’origine avec Philippe MOITY en 2011 a financé sur ses fonds propres l’intégralité de la phase d’amorçage et de lancement de ces solutions. Il souhaite aujourd’hui lancer à grande échelle le produit en s’adressant, par le biais des plus grands acteurs mondiaux de matériels à une clientèle mondiale. 

 

KINOMAP a constitué un tour de table de 450 k€, réunissant FINORPA SCR,
7 Business Angels et Nord France Amorçage.

 

LA NAISSANCE D’UN PROJET 

 

Quand Laurent DESMONS sort de l’IESEG en 2000 avec son diplôme en poche, il décide de passer un DEA en science de gestion pour bénéficier d’une double compétence. En parallèle, motivé et touche à tout, il se forme, en autodidacte, au développement informatique. Il part également un an aux Etats Unis où il découvre le marché américain qui lui donne beaucoup d’idées. Il crée sa société de prestations informatiques en 2002 et met en ligne en 2009, une plate-forme de vidéos géo-localisées. C’est la naissance de KINOMAP qui associe la camera et le GPS. « Le principe de KINOMAP est simple : tout amateur peut enrichir la plate-forme en mettant en ligne en vidéo ses performances sportives » explique Laurent DESMONS.

 

L’idée est une forme de dérivée de Google StreetView, qui sillonne le monde pour filmer et mettre en ligne les rues de nos villes et villages. Avec KINOMAP, chaque sportif peut filmer son parcours et le mettre à disposition d’un public s’entrainant en salle. Visionnant sur l’écran d’un ordinateur ou d’une tablette un parcours, le pratiquant en salle reproduit sur un appareil indoor l’effort de celui qui a produit le film.

 

C’est naturellement auprès des cyclistes que le buzz KINOMAP s’est développé.

 

« Le vélo est un véhicule qui ne va pas trop vite et qui est stable et par conséquent plus adapté à la vidéo que la course à pied. Les cyclistes aiment bien repérer le terrain de leurs futurs exploits. Ils sont très vite devenus nos principaux utilisateurs » commente Laurent DESMONS.

 

En 2011, Philippe MOITY rejoint le projet en tant qu’investisseur et business développeur. Il  s’attache à l’identification des usages de cette plate-forme et des couples produits/marchés. Celui du sport indoor et fitness apparaît comme celui le plus demandeur.

 

 

AVEC KINOMAP, LE DOUAISIS PREND DES AIRS DE SILICON VALLEY

 

 

Un temps basé à Waziers, près de Douai, le siège social de la société rejoint ensuite la cité des Géants d’où est lancée, en 2012, l'application KINOMAP TRAINER. C’est une appli payante par abonnement (5,99 euros par mois) qui consiste à transformer son vélo et son home trainer en appareil de fitness puissant et amusant. L’utilisateur peut choisir parmi les vidéos disponibles et vivre le parcours qu’il a choisi à son rythme, ou plus simplement revivre ses propres aventures à partir des vidéos qu’il a posté.

 

En parallèle, les dirigeants travaillent à la diversification de leurs produits autour des applications d’Indoor Training, c’est-à-dire des solutions d’entraînements immersives pour les sportifs avec le portail de vidéos géo-localisées KINOMAP.com, le catalogue d’applications KINOMAP Indoor Training et KINOMAP Business Solutions (prestations de services).

 

En 2014, KINOMAP compte plus de 6 000 utilisateurs et plus de 45 000 km de vidéos géo-localisées issues de 82 pays sur le portail.

 

Présents dans les principaux salons mondiaux, Laurent DESMONS et Philippe MOITY nouent des partenariats, contractualisés en 2014, avec les principaux acteurs mondiaux (BH Fitness troisième fabricant mondial, DECATHLON, SONY….).

 

« A terme, notre objectif est de rendre accessible nos applications sur d'autres matériels sportifs et de développer les autres usages (tourisme et business) » souligne le dirigeant.

 

L’équipe est aujourd’hui composée de 6 collaborateurs et compte se développer.
Pour atteindre ses objectifs, KINOMAP est actuellement à la recherche de nouveaux développeurs web et mobile et va recruter plusieurs personnes dans les années à venir.

 

Preuve que l’entreprise est innovante et à la pointe de sa technologie, elle gagne l’an dernier "Le Prix Orange Innovation très haut débit" dans le cadre du lancement de la 4G et perçoit 30 000 euros pour développer son projet. Ses applications sont brevetées à l’échelle mondiale.

 

L’entreprise vise plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs dans les 5 ans, et un chiffre d’affaires de 3 à 5 M€, des hypothèses que FINORPA comme les autres investisseurs ont jugé crédibles.

 

FINORPA, PARTENAIRES DES ENTREPRISES INNOVANTES 

 

FINORPA SCR soutient le projet à hauteur de 150 k€, aux côtés de Nord France Amorçage et d’un groupe de Business Angels qui compte plusieurs dirigeants ou anciens dirigeants d’entreprise. Ce tour de table va permettre de financer le déploiement de l’application KINOMAP TRAINER.

 

« Au départ, cela a été le parcours du combattant pour trouver des solutions de financement car notre projet novateur était compliqué à comprendre pour les partenaires financiers. Mais FINORPA a cru en nous et nous a fait confiance. On échange beaucoup. C’est un vrai partenariat » conclut LAURENT DESMONS.

Précédent Suivant