Actualités

Retour

16 avr. 2013

Le groupe Financière du Nord (AliZés pressing) acquiert la société Petitprez et Lambaere.

Le groupe Financière du Nord (AliZés pressing) acquiert la société Petitprez et Lambaere.

Sur un marché du pressing qui a vu disparaître près de la moitié de ses établissements en 10 ans, les 9 pressings AliZés, détenus par la SAS Financière du Nord, ont fait mieux que résister. Et cela grâce au dynamisme du dirigeant-fondateur du groupe, Didier Poignand, qui a impulsé une stratégie commerciale adaptée aux attentes de la clientèle et procédé à la modernisation des équipements. Un dynamisme qui l’a également encouragé à acquérir la société Petitprez et Lambaere (gestionnaire de 28 pressings dans la région) et qui a convaincu Nord Capital Partenaires et Finorpa de l’accompagner dans cette opération.

 

AliZés, une enseigne conquérante sur un marché exigeant

Le marché des pressings connaît depuis une quinzaine d’années de profondes mutations. Fortement atomisé, il tend aujourd’hui à se structurer pour faire face à un double enjeu : répondre aux exigences croissantes de consommateurs en quête de prestations de qualité couplées à des prix compétitifs, tout en assurant la modernisation des équipements rendue indispensable par le durcissement des réglementations. En France, depuis 2001, le nombre de pressings a ainsi décru de 30% pour atteindre moins 3 900 boutiques en 2010. Dans la région, les 9 établissements AliZés, détenus par la SAS Financière du Nord, font face aux mêmes contraintes. C’est pourquoi leur dirigeant, Didier Poignand, a insufflé une dynamique de renouveau en adoptant des modes d’animation et de gestion issus du milieu industriel tout en conservant l’esprit très humain des magasins. Cette approche s’est traduite concrètement par :

- une stratégie commerciale différenciatrice :système d’abonnement, politique de communication axée sur la proximité et la satisfaction client, transparence des tarifs, horaires d’ouverture étendus, délais de réalisation resserrés,… autant d’atouts qui ont permis au groupe d’accroître son chiffre d’affaires de 15% ces 5 dernières années (hors croissance externe liée au rachat de 2 établissements).

- une démarche environnementale pionnière :en 2011, l’établissement d’Arras a été le premier à recourir à la technologie K4, un solvant biodégradable permettant de supprimer le perchloréthylène du process de nettoyage à sec. Le perchloréthylène, solvant couramment utilisé dans les pressings, est en effet classé comme cancérigène probable par l’Union Européenne et devrait être interdit en 2022. En choisissant d’anticiper l’évolution de la réglementation pour l’ensemble de ses sites, le groupe souhaite assurer de meilleures conditions de travail à ses collaborateurs et proposer à ses clients des prestations de très grande qualité (puissance de nettoyage supérieure, faible tendance au froissement, usure minimale des fibres,…) couplées à une démarche environnementale innovante.

 

Une opération de croissance externe soutenue par les FIP gérés par Nord Capital Partenaires et Finorpa et conseillée par MBA Capital

Début avril, la SAS Financière du Nord a acquis Petitprez et Lambaere, une société gestionnaire de 28 pressings dans la région et dont le chiffre d’affaires a atteint 5,3 M€ en 2012. Cette opération, orchestrée par MBA Capital, a été rendue possible grâce au soutien des fonds gérés par Nord Capital Partenaires et de Finorpa, entrés au capital du groupe via un investissement de 500 K€ chacun.

 

Didier Poignand souligne« l’importance déterminante de son conseil et de ces deux partenaires financiers, à l’écoute de mes besoins et soucieux du développement harmonieux de l’entreprise ».

 

Christophe Deldycke et Eric Prigent déclarent : « Nous sommes heureux d’accompagner Didier Poignand dans cette acquisition. Le rachat de la société Petitprez et Lambaere s’inscrit totalement dans l’évolution du groupe Financière du Nord, les deux groupes sont complémentaires en termes d’emplacements et de positionnement. Ce rapprochement va permettre de constituer le leader régional des prestations de pressing en région Nord Pas de Calais. »

 

Cette opération permet au groupe de détenir désormais plus de 70% de part de marché dans la région et de mailler parfaitement le territoire. Ses 37 implantations sont  idéalement situées, en centre-ville ou dans des centres commerciaux. Didier Poignand entend créer une réelle synergie entre les structures pour améliorer le service client. L’opération s’est en effet accompagnée de la reprise intégrale des 90 employés de Petitprez et Lambaere. Les établissements conserveront leur identité commerciale actuelle : Rossel ou 5 à Sec. 

Les prochaines années seront consacrées à la dynamisation des différents établissements ainsi qu’à la rénovation globale de leur parc machines, avec l’objectif que tous soient équipés de la technologie K4 d’ici 2018.

Précédent Suivant