Actualités

Retour

9 mars 2020

NOC NOC revisite les codes de l'hôtellerie traditionnelle

NOC NOC revisite les codes de l'hôtellerie traditionnelle

Fondée en 2016 parAlice Tourlonias et Paul Lebas, NOCNOC offre aux groupes, en recherche de courts séjours en centre-ville, une bonne alternative à l’hôtel. Après une première levée de fonds d’1,6M€ en 2019, dont 400 000€ auprès de Finorpa, les deux associés espèrent boucler leur 2ème tour de table avant l’été.

 

Les deux entrepreneurs n’ont pas encore 30 ans et entendent bien révolutionner le monde de l'hôtellerie traditionnelle en proposant une activité d’hébergement touristique de courte durée. Inédit, le concept est basé sur la location de grands appartements destinés à l’accueil de groupes (voyages d’affaires et touristiques), en court séjours et tous situés en hyper-centre. « Nous privilégionsla convivialité, le partage et les grands espaces », résume Alice Tourlonias.

 

Au départ, NOCNOC était un service de conciergerie. Les deux associés ont rapidement adaptéleurmodèle économique afin respecter la loi ALUR qui impose l’usage commercial pour les biens exploités en courte durée. Ainsi de gestionnaires d’appartements, ils sont devenus des exploitants hôteliers.

 

Un développement fulgurant

 

Avec une nuitée moyenne de 250€ par appartement et un taux d’occupation moyen de 60%, l’activité est déjà rentable. Les clients réservent via Airbnb, Booking, Expedia ou directement sur le site internet www.nocnoc.fr. Aujourd’hui, l’entreprise dispose d’un parc de 200 chambres dans 6 villes de France (Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Montpellier et Nantes). En 2020, NOCNOC prendra ses quartiers à Bordeaux, Nice, Strasbourg et Paris.

 

A Lille, NOCNOC exploite depuis juin 2019 un immeuble sur la Grand-Place, soit 5 grands logements portant à 10 le nombre de logements disponibles. Ce n’est pas tout. « Le 1er juin, nous inaugurerons un immeuble de 5 étages à la Préfecture de Lyon avec 4 appartements de 115m2 et notre nouveau siège au rez-de-chaussée», complète la jeune femme.

 

300 appartements dans 20 villes d’ici 2024

 

Les deux co-fondateurs affichent une belle complémentarité : Alice, titulaire d’une double licence de Science politique et Droit et d’un Master de management hôtelier à l’institut Paul Bocuse, gère l’opérationnel. Quant à Paul, diplômé de SKEMA et KEDGE Business School, il conduit les finances de l’entreprise. Ensemble, ils pratiquent un management libéré et participatif auprès de leurs équipes.

 

Leur ambition : faire de NOCNOC la première marque française de grands appartements pour petits séjours en proposant 300 appartements dans 20 villes d’ici 2024. Ainsi, l’équipe est mobilisée dans la recherche d’immeubles commerciaux, en vente ou en location, afin de les rénover et de les équiper avant de les commercialiser.

 

« NOCNOC est une jeune entreprise bien structurée, portée par deux dirigeants dynamiques et une équipe solide. Sur un marché en croissance, elle se distingue par son modèle innovant et aujourd’hui sans réelle concurrence », indique Isabelle Spender, chargée d’investissements.

Précédent