Actualités

Retour

17 sept. 2018

Nouvelle stratégie pour LDMD Industries

Nouvelle stratégie pour LDMD Industries

Implantée à Vendin-le-Vieil, LDMD Industries est spécialisée dans le domaine de la tôlerie, chaudronnerie industrielle. Reprise en juin 2018 par Michaël DEHON, la PME mise sur un nouveau positionnement afin de conquérir de nouveaux marchés. Pour financer cette stratégie de reprise, FINORPA SCR a investi 250 K€ dans le cadre de son dispositif CRESCENDO PME.

 

Fort d’une longue expérience du milieu industriel (chef de projet, responsable bureau d’étude, responsable de production), Michaël DEHON nourrit à 40 ans des ambitions entrepreneuriales. En mars 2017, il quitte une société spécialisée dans la transformation d’élastomère et plastomère (à Willems), concepteur de structures flexibles et souples, et rejoint LDMD Industries en tant que chargé d’affaires sénior. En ligne de mire, la reprise de cette entreprise qu’il connait bien puisqu’elle est un de ses anciens sous-traitants. « Je connaissais le fort potentiel de LDMD Industries. J’ai introduit de nouveaux clients sur des prestations à plus forte valeur ajoutée et préparé en parallèle une stratégie de reprise avec le cédant », indique Michaël DEHON. Le nouveau positionnement s’avère payant puisque l’entreprise a affiché en 2017 un CA record de 3,9 M€ et devrait atteindre les 5 M€ en 2018.

 

Des ambitions en France et à l'international

 

LDMD dispose de compétences pluridisciplinaires dans le domaine de la mécanique, de l’hydraulique, du pneumatique, de l’électrique, de l’automatisme qui lui permettent de prendre des marchés dans des secteurs d’activités comme la défense, le nucléaire, la parfumerie de luxe, l’industrie agro-alimentaire, l’énergie, l’architecture et la pétrochimie. La PME, qui dispose d’un parc de machines très récentes et d'un réseau de partenaires fiables, mise sur son savoir-faire et son expérience pour réaliser des systèmes complets et complexes et étendre son domaine d’activité sur l’assemblage et le montage d’ensembles ou sous-ensembles. « Nous sommes aujourd’hui en mesure de réaliser du prototypage à la mise en ligne d'assemblage pour une production de grande série », assure son jeune repreneur.

 

Avec une trentaine de salariés et plus de 300 clients actifs, dont aucun ne dépasse plus de 8% du CA, LDMD Industries affiche de nouvelles ambitions en France puis au niveau international. Avec à la clé : le renforcement de son équipe technique et commerciale, la montée en compétences des collaborateurs et une organisation en mode réseau avec l’ensemble de ses partenaires afin de proposer des prestations globales et intégrées.

 

« Etre chargé d’affaires principal au sein de l’entreprise pendant une année, faire évoluer l’offre avec des résultats immédiats et finaliser le projet de cession … voilà des arguments pour garantir le succès d’une transmission d’une PME. Notre intervention en Obligations Simples CRECSENDO PME, sans dilution au capital pour le repreneur, apporte un bon équilibre dans le financement de la reprise » souligne Jean-Yves BACON, Chargé d’Investissements de FINORPA Gestion.

Précédent Suivant