Actualités

Retour

12 avr. 2018

Finorpa contribue au développement du complexe sportif Arras Golf Resort

Finorpa contribue au développement du complexe sportif Arras Golf Resort

Racheté en 2015 par la structure financière de Philippe Delecroix, le Arras Golf Resort poursuit de grands travaux qui permettront d’améliorer la qualité de ses greens et de proposer une offre complète d’hébergement et de séminaires. Pour accompagner ces investissements de plus de 7 millions d’euros, FINORPA SCR est intervenu pour un montant d’1 million d’euros en fonds propres, aux côtés du Crédit Mutuel Nord Europe et de la Société Générale.

                                            

Avec ses 27 trous répartis sur deux parcours, situé sur un site exceptionnel au cœur de la Vallée de la Scarpe et doté d’une très bonne accessibilité, le Arras Golf Resort offre l’un des plus beaux complexes golfiques de la région. Il connaît un nouveau départ depuis sa reprise en 2015 par Philippe Delecroix, chef d’entreprise aguerri (Som’Baker, Fraisnor, etc.) dont l’ambition est de « redynamiser l’ensemble du site pour attirer à nouveau les joueurs ainsi que les touristes et la clientèle locale et développer une offre touristique complète s’appuyant sur les activités sportives sur un parcours et un environnement parfait ».

 


La création d'une école de golf

 

Si l’exploitation du golf et du restaurant ont repris depuis avril 2015, le plan de reprise prévoit encore la construction de lodges et de salles de séminaires attenantes au restaurant. Annoncée pour fin 2019, l’ouverture de ces espaces permettront de redorer l’image du site, d’accroitre sa fréquentation et d’amener une nouvelle clientèle.


En deux ans, avec notamment la création d’une école de golf, la stratégie du nouveau dirigeant a contribué à redynamiser le golf qui accueille aujourd’hui plus de 100 élèves et près de 400 abonnés (60 en 2015). De nombreuses compétitions sont par ailleurs organisées toute l’année. Entièrement rénové, le restaurant est également en plein essor puisque plus de 300 événements privés et professionnels s’y sont tenus en 2017.

 

« Plus de 25 emplois ont été créés depuis la reprise. Au total, le programme d’investissement engagé pour la construction de lodges et de salles de séminaire contribuera à la création d’une soixantaine d’emplois », indique Philippe Delecroix.

 

Une stratégie réaliste partagée

 

« La valeur de reprise du site et les qualités du dirigeant sont des atouts pour relancer un projet global ambitieux après quelques années difficiles. Les pistes développées par Philippe Delecroix s’inscrivent dans une stratégie réaliste que nous partageons », souligne Isabelle Spender, chargée d’investissements chez FINORPA.

Précédent Suivant