Actualités

Retour

31 mai 2016

FINORPA accompagne BOUQUET DORCHIES dans ses projets d'investissement

FINORPA accompagne BOUQUET DORCHIES dans ses projets d'investissement

Créée en 1981, l’entreprise BOUQUET DORCHIES, basée à Lys-lez-Lannoy, innove dans le domaine de la maintenance, du transfert et du montage industriels. Spécialisée dans le déménagement industriel, elle propose à ses clients un transfert industriel clé en main. L’entreprise, qui vise aujourd’hui de nouveaux marchés, investit dans un nouvel outil industriel. FINORPA, en partenariat avec l’UIMM (Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie), accompagne l’entreprise dans ce projet en lui octroyant un Prêt Participatif de 200 000 € sur fonds FINORPA-UIMM.

 

Après un parcours professionnel dans la banque et à l’Agence Régionale de Développement, Roger THIRIET a souhaité se lancer dans un projet entrepreneurial. C’est ainsi qu’en 2006, il reprend l’entreprise BOUQUET DORCHIES à ses fondateurs Messieurs Bouquet et Dorchies, père et fils.

 

Depuis 35 ans, l’entreprise développe son expertise dans les domaines suivants : le transfert d’unités de production industrielle (60% de son chiffre d’affaires en 2015), le montage et l’installation de matériels neufs et d’occasion ainsi que la maintenance des matériels industriels et des outils de production. « Nous ne sommes pas des grutiers. Nous sommes spécialisés dans le transfert industriel, c’est à dire que nous déplaçons des lignes de production soit à l’intérieur des usines de nos clients, parfois de quelques mètres, soit vers d’autres unités, parfois à l’autre bout du monde », résume Roger THIRIET.

 

BOUQUET DORCHIES met ainsi des moyens humains et techniques au service d’industries de nombreux secteurs : agroalimentaire, automobile, chimie, luxe/cosmétiques, textile, logistique, imprimerie, métallurgie, etc. « La majorité de nos clients se situe sur un axe Paris-Anvers, mais nous sommes capables d’intervenir dans toute la France et à l’étranger », ajoute le dirigeant.

 

Un marché de niche, celui du déménagement industriel

 

A l’instar de celui des particuliers, il existe aussi un marché du déménagement industriel. « Notre entreprise est spécialisée dans le process industriel. En généralnous n’assurons pas le déménagement de bureaux. Nous évoluons ainsi dans un marché concurrentiel et fortement dépendant des investissements industriels », précise-t-il.

 

Pour pouvoir répondre le plus efficacement possible aux attentes de ses clients, l’entreprise doit innover et investir. Aujourd’hui, elle souhaite également appuyer son développement vers des secteurs porteurs, comme l’agro-industrie et l’automobile, très présents dans la région. Pour cela, « nous avons décidé d’investir dans une nouvelle grue électrique de 45 tonnes mieux adaptée au secteur de l’agro-industrie notamment car non polluante et permettant dedoubler notre capacité de levage et d’intervention sur tous les autres secteurs », confirme Roger THIRIET.

 

Cet investissement permettra également à l’entreprise de faire progresser son chiffre d’affaires de plus de 20% d’ici 4 ans, d’améliorer ses marges, de recruter de nouveaux collaborateurs et de pérenniser le métier de l’entreprise. D’un montant de 400 000 euros, il a été financé pour moitié par FINORPA (sur un fonds créé spécialement à cet effet avec l’UIMM) et par la Caisse d’Epargne Nord France Europe. 

Précédent Suivant